Vélotactique

La crise de la Covid-19 a incité les pouvoirs publics à repenser l’utilisation de l’espace public, particulièrement des routes, afin de développer des moyens de transport à la fois efficaces et adaptés au contexte sanitaire. Les dirigeants et les responsables techniques d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud se sont entre autres tournés vers les modes actifs, dont le vélo, apparu comme un véhicule adapté pour assurer une distance sociale physique minimale.

L’objectif du projet VÉLOTACTIQUE est de collecter des données qui apporteront aux praticiens comme aux chercheurs des premiers éléments de connaissance sur la mise en œuvre et la réception de l’urbanisme tactique cycliste dans le cadre de la crise sanitaire, ainsi que sa contribution à la transition énergétique. Le projet s’appuie sur une approche exploratoire et comparative, destinée à collecter sur 12 mois des données sur les politiques, leurs évolutions, leur réception auprès des usagers et les changements observés dans les pratiques.

L’équipe pluridisciplinaire se compose de chercheuses et de chercheurs issus des laboratoires LAET (Lyon), EVS (Lyon), ESO (Rennes), LVMT (Paris), PACTE (Grenoble), ThéMA (Besançon), GRED (Montpellier), IGD (Lausanne) et de la Chaire de recherche In.SITU (Montréal).

Observatoire des pratiques cyclistes en milieu urbain

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search