Appel à contributions : Analyse des comportements de déplacement : l’hybridation des méthodes.

compteur-veloCi-après un appel à contribution en vue d’un ouvrage collectif qui porte sur l’hybridation des méthodes de sciences sociales pour l’analyse de la mobilité.
Dans un contexte où les moyens de transports et leurs usages se multiplient, les analyses qui peuvent être faites des mobilités se complexifient. Face au foisonnement d’idées pour réaliser ces analyses, il nous a semblé pertinent de faire le point sur les avancées méthodologiques qui en découlent. Beaucoup d’ouvrages de sciences sociales traitent de questions méthodologiques, mais peu traitent de la combinaison de ces méthodes. Nous entendons privilégier les contributions qui traiteront donc des combinaisons entre différentes méthodes ou différents outils de mesure. Les processus créatifs (méthodes ad hoc) et les synergies (entre méthodes déjà existantes) permettant l’observation puis l’analyse, selon le cas, d’une catégorie de comportements de déplacement quotidien ou de l’éventail des usages d’un réseau de transport, donneront une couleur bien particulière à notre ouvrage collectif. Ils constitueront une sorte de fil conducteur de l’ouvrage, qu’il s’agisse de combinaisons entre méthodes qualitatives, entre méthodes quantitatives ou de méthodes mixtes. Ainsi, les contributions attendues porteront sur les formes d’hybridations méthodologiques et toutes les avancées méthodologiques destinées à une meilleure analyse des comportements de mobilité.
Les propositions (1500 signes) sont attendues pour le 15 janvier 2017.
Plus d’infos :
Stéphanie Vincent-Geslin stephanie.vincent-geslin@univ-lyon2.fr
Joël Meissonnier joel.meissonnier@cerema.fr
Mathieu Rabaud mathieu.rabaud@cerema.fr
Vincent Kaufmann vincent.kaufmann@epfl.ch
Illustration : Jacques Lebleu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.