Cyclabilité : journée d’études du congrès de la FUB le 16 mars 2018 à Lyon

Le 18ème Congrès de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) aura lieu à Lyon du 16 au 18 mars 2018.

Le 16 mars aura lieu une journée d’études qui pourrait intéresser les chercheur·es qui travaillent sur le vélo en milieu urbain puisque la réflexion portera notamment sur la cyclabilité des espaces. Elle sera notamment discutée à partir des résultats du «Baromètre des villes cyclables». Cette enquête nationale sur le ressenti des cyclistes est encore en cours (jusqu’au 30 novembre 2017), elle s’appuie sur un questionnaire diffusé par internet.

Le questionnaire, accessible sur www.parlons-velo.fr, compte une quarantaine de questions organisées en cinq rubriques : ressenti général, sécurité, confort, importance du vélo et stationnement et services. La FUB le présente de la manière suivante :

Comparer les villes de taille similaire est un levier important pour inciter les collectivités à valoriser leurs efforts pour développer et améliorer les conditions de pratique du vélo. Au-delà de la note globale, il sera possible d’identifier les points forts et les points à améliorer des politiques cyclables. Les futures éditions permettront de suivre ce classement général et d’analyser l’évolution de la cyclabilité au sein d’une même ville. Les résultats pourront être confrontés aux politiques publiques menées.

Lors de la journée du 16 mars, nous serons particulièrement attentifs aux résultats issus de ce baromètre ainsi qu’à la réflexion sur les limites d’un tel questionnaire en termes de connaissances. Première étude à grande échelle de la cyclabilité en France (le 27 octobre les organisateurs ont annoncé avoir dépassé le cap des 50000 réponses, le baromètre e la FUB devrait ouvrir de nombreuses pistes de réflexions aux praticiens et aux chercheur·es.

Capture d’écran du site “Parlons vélo” le 27 octobre 2017

S’il nous semble que le questionnaire en tant que tel est bien conçu tant dans la manière dont les questions qui sont posées que dans sa structure, nous émettons deux réserves. La première est intrinsèque au mode de diffusion sur internet par les réseaux associatifs pro-vélo qui conduit à un panel sans doute moyennement représentatif des cyclistes urbain·es puisque fort probablement composé de cyclistes plus militant·es que la moyenne. Notre seconde réserve  découle de l’absence de renseignements sur l’origine sociale des répondant·es. En raison de leur caractère discriminant sur les pratiques, cela nous semble problématique. Dans une moindre mesure, nous pensons que le questionnaire aurait pu être conçu de manière à saisir plus finement les habitudes des répondant·es.

Extrait du communiqué de la FUB sur son 18ème congrès :

Avec le relais des associations locales, ce rendez-vous incontournable traitera du vélo comme mode de déplacement quotidien pendant trois jours. Vendredi, la Journée d’Études réunira jusqu’à 300 personnes, parmi lesquelles élus, techniciens, experts, professionnels du cycle, presse spécialisée et représentants du monde associatif seront invités à parler vélo.

Cette édition sera l’occasion de dévoiler les résultats de l’enquête «Baromètre des villes cyclables» dont le très attendu palmarès des villes pro-vélo. Ces résultats permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes de citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.

Lors de cette journée d’études, plusieurs tables rondes, sessions et ateliers participatifs seront proposés autour du vélo en nombres. Un espace d’exposition au cœur du congrès permettra aux professionnels de présenter leurs innovations, produits et services. Enfin, des visites techniques favoriseront une meilleure connaissance de la cyclabilité de ce territoire.

________

Les 17 et 18 mars auront lieu l’assemblée générale FUB et le forum des associations.

Renseignements, programme et bulletin d’inscription à venir sur le site de la FUB.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.